RDC Tourisme : Présentation de la ville de Mbandaka

Mbandaka est une ville de la Province de l’Équateur en République démocratique du Congo, dont elle est la capitale provinciale. La ville est une étape importante sur le fleuve entre les villes de Kinshasa et de Kisangani. Cet article intitulé ” RDC Tourisme : Présentation de la ville de Mbandaka ” nous en donne tous les détails.

La ville était anciennement connue sous le nom de Coquilhatville (d’après Camille Coquilhat, prononcé [kɔklatvil]) jusqu’en 1966. Deux communes, celle de Mbandaka et celle de Wangata, composent la ville, ayant chacune 10 quartiers.

Un bloc de limonite à Wangata, faubourg de Mbandaka, indique l’emplacement de la ligne de l’équateur

 

VILLE DE MBANDAKA, (Province de l’ Équateur)

 

Taille estimée de la population 1187 837 hab

 

11146381 1574960842774252 7461708313273952794 o 42

 

HISTOIRE

Sous la colonisation à l’époque de Léopold II, la ville , simple poste, est dirigée par le Belge Camille Coquilhat (1863-1891), dont elle porte le nom jusqu’en 1966, lorsque le président Mobutu décide de la débaptiser.
En 1883, Stanley s’arrête à six kilomètres au sud, à Wangata, alors qu’il remonte le Fleuve en direction de Kisangani, et baptise ce hameau “Équateur” et les Belges y créent leur premier poste. En 1891, ils abandonnent Wangata au profit de Mbandaka. Depuis, le chef-lieu de l’Équateur est composé de deux communes, Wangata et Mbandaka qui ne cessent de grandir.
Le plan d’urbanisme de la ville est dicté par la position du fleuve, de ses bras et affluents. C’est à Mbandaka que le jeune Joseph Désiré Mobutu a fait une partie de sa scolarité.

 

DONNÉES GÉOGRAPHIQUES

 

a) Les limites territoriales

Au Nord : La rive gauche de la rivière Ruki; depuis son point de jonction avec la rive gauche du Fleuve Congo jusqu’au confluent Ruki rivière Isondjo.

À l’Est : La rivière Isondjo jusqu’à la source.
Au Sud : La rivière Mpandja depuis son confluent à la rive gauche du Fleuve Congo jusqu’à son intersection avec l’axe de la route de l’intérêt national Mbandaka- Bikoro; de ce point de la route d’intérêt local vers le Village Boyera. De ce Village, un sentier jusqu’à sa rencontre avec le lac Mpaku.

À l’Ouest : De ce point, la rive gauche du Fleuve Congo jusqu’à son point de jonction avec la rive gauche de la Ruki.

b) Les coordonnées géographiques
Latitude: 0°4 et longitude : 18°20
c) Altitude : 370m

d) Superficie : 1778 Km2 dont la commune de Wangata 1318 km2 et la commune de Mbandaka 460 km2.

Type de climat : Equatoriale

Alternance des saisons

À Mbandaka, il y a absence presque totale de variétés des saisons selon des géographes. Tout au long de l’année, des mesures climatiques restent plus au constantes. Lorsqu’il faut approfondir la notion de la saison à Mbandaka, le climat équatorial présente certaines nuances qu’on peut appeler vulgairement « saison » au cours de l’année, réparti en quatre périodes ci-après:

NGANDA : qui va de mi-décembre jusqu’à la fin du moi de février. Cette période se caractérise par la baise du niveau du Fleuve de quelques mètres et une absence de pluie durant ce laps de temps, la pêche est favorable et abondante.

IKULU : commence vers le mois de mars, période pendant laquelle les pluies sont généralement modérées. On la reconnait par la manifestation des timides pluies au mois de mars et par leur forte augmentation au début d’avril.

TULI : Durant une partie du mois de Juin, jusqu’au mois d’août, les pluies se raréfient.

BONGOI : De mi-août à mi-décembre, période pendant laquelle les pluies sont fréquentes et abondantes.

Variation de température 25° moyenne annuelle.

 

Soleil

La longueur du jour à Mbandaka ne varie pas beaucoup au cours de l’année, restant à 7 minutesde 12 heures tout au long de l’année. En 2019, le jour le plus court est le 22 décembre, avec 12 heures et 7 minutes de jour ; le jour le plus long est le 21 juin, avec 12 heures et 8 minutes de jour.

 

Pluie

Pour montrer la variation au cours des mois et pas seulement les totaux mensuels, nous montrons l’accumulation de pluie au cours d’une période glissante de 31 jours centrée sur chaque jour de l’année. Mbandaka connaît des variations saisonnières considérables en ce qui concerne les précipitations de pluie mensuelles.

 

VOUS POUVEZ AUSSI LIRE :

RDC : Les noms des habitants des provinces, villes, communes, villages, territoires, etc…

 

Chutes de pluie au cours de l’année à Mbandaka. La plus grande accumulation de pluie a lieu au cours des 31 jours centrés aux alentours du 20 octobre, avec une accumulation totale moyenne de 169 millimètres.

La plus petite accumulation de pluie a lieu aux alentours du 9 janvier, avec une accumulation totale moyenne de 70 millimètres

 

Vent

Cette section traite du vecteur vent moyen horaire étendu (vitesse et direction) à 10 mètres au-dessus du sol. Le vent observé à un emplacement donné dépend fortement de la topographie locale et d’autres facteurs, et la vitesse et la direction du vent instantané varient plus que les moyennes horaires.

La vitesse horaire moyenne du vent à Mbandaka ne varie pas beaucoup au cours de l’année, restant à 0,3 kilomètre par heure de 3,5 kilomètres par heure.

 

Le meilleur moment de l’année pour visiter Mbandaka

7 111

Pour indiquer dans quelle mesure le climat à Mbandaka est agréable tout au long de l’année, nous calculons deux scores de voyage.

Le score de tourisme privilégie les journées dégagées et sans pluie, avec des températures perçues situées entre 18 °C et 27 °C. Selon ce score, le meilleur moment de l’année pour visiter Mbandaka pour les activités touristiques générales à l’extérieur est de mi juin à mi août, avec un score maximal pour la première semaine en juillet.

 

Hydrographie :

14 copie copie 2 4 copie 2 14

Fleuve Congo à Mbandaka

La Ville de mbandaka se situe sur le long du Fleuve Congo de l’affluent Ruki. Des rivières de Boloko et de Ikelemba dans la commune de Mbandaka. Elle est traversée en certains endroits par des ruisseaux périodiques drainant l’eau des pluies vers le Fleuve . On citera : Botema Bofankele qui prend sa source à la Ruki traverse l’avenue Bonsomi et se jette sur le Fleuve au port Bralima. Bokolobo ndombe qui part de l’église protestante sur l’avenue Révolution pour se jeter à Socozelo; Lokombo qui commence à partir de Nkonda pour terminer au port Boteku à Bongandjo. Il en est aussi de la rivière Itolo qui a sa source au Village Boloko et débouche à Bongonde; enfin, le ruisseau Bosofa séparant le territoire de Bikoro à la commune de Wangata.
h) La population :
– Ethnies et tribus dominantes : Mbandaka étant le chef lieu de la Province de l’équateur, presque toutes les éthnies sont représentées à savoir : MONGO, BANGALA, BATSWA, NGOMBE, NGWANDI, NGWAKA;

– Les tribus dominantes de la Ville cosmopolite de Mbandaka sont : les Ngel’eantando, Mbolo, Ngombe, Ekonda, Libinza, Lokele, Mbuza, Mongando, Bokatola et Batswa;

Quant à la population étrangère, elle est venue de tous les continents : Africain; Européen, Américain et Asiatique.
Les principaux clans sont : Boloki, Eleku, Boyera et Wangata dont le nom commun Ngel’eantando qui signifie « l’aval du fleuve ».

 

DONNÉES CULTURELLES

12512573 1735923196626991 5676923858895747321 n copie 2 copie 1

 

Il existe un centre d’écoute conviviale pour les adolescents dans la commune de wangata, il est de même des écoles privées des enfants sourd-muet dans la commune de Mbandaka, il y a lieu de noter que la Ville n’a aucune école analphabétisme.

Parmi toutes les bibliothèques existantes à Mbandaka, la plus réputée est la bibliothèque dénommée » EQUATORIAT «Elle est le bijou de l’Equateur, du pays et du monde où on reçoit presque tous renseignements historiques de la Province de l’Equateur. Que les autorités tant nationale que provinciale songent à ce bijou. Donc, c’est là où loge l’histoire de l’Equateur.

 

VOUS POUVEZ AUSSI LIRE :

RDC Tourisme : Présentation de la Ville de Beni (Province Nord-Kivu, RDC)

 

En fait, les opérateurs économiques de l’Equateur ou du pays ne se donnent pas pour exercer le commerce de librairie. Néanmoins, certains commerçants essayent d’étaler quelques ouvrages dans des marchés.

Ensuite, les 4 écrivains reconnus dans le service de Culture et arts déposent leurs activités à la Division Provinciale de la culture et Arts.

 

LANGUES PARLÉES DANS CETTE VILLE

Les langues parlées dans la Ville en dehors de Français sont :

– Le Mongo 30%
– Les Batswa 20%
– Lingala 40%
– Kikongo 5%
– Swahili 5%

 

LES PRINCIPALES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES

Le commerce des produits manufacturés et les prestations de service à savoir : Agence de transport des fonds et frets.

PRINCIPAUX PRODUITS AGRICOLES

Les cultures vivrières : Manioc, Maïs, Riz, Patate douce, Bananier, Arachide, Canne à sucre, Ananas, Haricot et Niébé,
Les cultures pérennes : Caféier, Cacoayer, Palmier à Huile, Papayer; Manguier, Safoutier et avocatier.

 

PRINCIPAUX PRODUITS NON AGRICOLES

14 copie copie 2

Chenilles
Fumbwa
huile de palme

 

PRINCIPALES SOURCES D’ÉNERGIE

12512573 1735923196626991 5676923858895747321 n copie 2 3

– énergie électrique;
– torche;
– panneau solaire;
– groupe électrogène;
– bois de chauffage.

 

SITUATION SANITAIRE

Nombre d’hôpitaux               5
Nombre de centre de santé 55

 

ÉDUCATION

Résultat de recherche d'images pour "mbandaka école"

Enseignement primaire et secondaire

Écoles primaires 216
Écoles secondaires 90
Actuellement, la Ville de Mbandaka compte assez d’écoles primaires et secondaires.

 

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET UNIVERSITAIRE

Universités               2
Instituts supérieurs  7

 

ACCESSIBILITÉ DE LA VILLE

Routes                Oui
Voies aériennes  Oui
Biefs navigables Oui
Train                   Non
De par sa position, la Ville de Mbandaka est placée dans la cuvette centrale. Ce n’est pas un hasard que cette Ville fut considérée comme réserve du roi Léopold II où regorge d’espèces d’arbres à Eala; à Mbandaka, il y a des lieux touristiques qui donnent la beauté attrayante et attirent les étrangers de visiter. Sur le plan zoologique, un vieux crocodile vit dans son sein.

 

RÉSEAUX DE COMMUNICATION

Africel      Non
Airtel        Oui
Orange    Oui
Tigo         Oui
Vodacom Oui
Tous les quatre réseaux cités ci-haut, permettent la communication entre à Ville de Mbandaka et certains territoire au niveau de la province.

 

ATTRAITS TOURISTIQUES

14 copie copie 2 4 copie 2 copie 12

Parcs                        Oui
Jardins botaniques   Oui
Jardin zoologiques   Oui
Chutes d’eaux          Non
Sites touristiques     Oui
Sites sacrés            Non
Dans la Ville, tous les sites touristiques tels que : le monument de martyr de l’indépéndance érigé dans l’enceinte de la commune de Wangata en 1960,
– la résidence du Gouverneur de province : un arbre nature depuis 1883;
– Jardin zoologique à Eala à 7 km de la Ville de Mbandaka.

7 copie 37

 

ESPÈCES PHARES DE LA FAUNE

crocodile
singe
serpent
sanglier
pangolin
tortue

ESPÈCES PHARES DE LA FLORE

wenge
sapelie
sipo
bubinga

 

Source : Cellule d’Analyses des Indicateurs de Développement (CAID)

 

12 24

7 copie 36

 

11063534 1172942986056679 3718838757965434117 o copie copie 11

 

 

17218346 1291202944279893 6199217056935236675 o copie copie copie 1

 

Avenue Royal dans la ville de Mbandaka
 

14 copie copie 2 4 copie 2 copie copie

 

 

11063534 1172942986056679 3718838757965434117 o copie copie 4 1

 

 

11146381 1574960842774252 7461708313273952794 o copie 5

 

 

17155567 1291161047617416 8846367795038694107 n copie 12

 

 

17218346 1291202944279893 6199217056935236675 o copie copie copie copie

 

 

17218346 1291202944279893 6199217056935236675 o copie copie copie 2

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.