Les meilleurs outils pour gérer des contacts et des cartes de visite sur mobile

Dites « stop » aux cartes de visite papier : voici une sélection d’applications pour numériser les informations de contact et les regrouper dans votre smartphone.
Pour conserver des cartes de visite sur mobile, il y a toujours la possibilité de les prendre en photo et de les ranger dans un dossier dédié. Certaines applications font mieux que ça et permettent de ranger les informations de contact en les annotant ou en les reliant à un profil LinkedIn, par exemple. En voici quelques-unes, entre fonctionnalités généralistes ou plus ciblées, dédiées aux professionnels ou au grand public.

A lire aussi :

Guide complet et pratique pour installer, configurer et utiliser le navigateur Tor pour Windows

Les applications mobiles pour gérer vos cartes de visite sur mobile

Notre équipe de rédaction vous propose une sélection d’applis pour passer au « zéro papier » et maximiser le potentiel des cartes de visite.

La transformation numérique passe aussi par le gestion des cartes de visite.

De nombreuses applications  promettent de passer au « zéro papier » pour stocker les contacts, les enrichir et développer la relation client. Elles permettent, au minimum, de photographier les cartes de visite pour extraire les informations… avec plus ou moins de réussite. Au-delà de leurs performances pour la reconnaissance de caractères, ces applications diffèrent surtout dans leur capacité à exploiter les données.

Les possibilités d’extension y sont pour beaucoup : création/diffusion de cartes,  fonctions collaboratives ou intégration avec d’autres logiciels.

Nous en avons fait pour vous une sélection des meilleurs outils pour gérer des contacts et des cartes de visite sur mobile, disponibles au moins sur iOS et Android voir Windows, avec des évaluations supérieures à 4 étoiles tels que :

CamCard

L’application est développée par l’entreprise chinoise INTSIG Information, également à l’origine de CamScanner. Outre iOS et Android, elle est disponible sous la forme d’un plugin pour Outlook (versions 2003 à 2013 sur Windows 7 et 8.1).

camcardLes cartes peuvent être numérisées en recto verso, dans 17 langues dont le français. Les contacts sont enregistrés sur le téléphone et sur un serveur distant pour en permettre la synchronisation sur d’autres appareils.

Les informations peuvent être enrichies par des notes, des rappels et des tags pour en faciliter la recherche. Leur export est possible vers les carnets de contacts Google et Outlook, ainsi que vers Excel, SugarCRM et Salesforce (dans lequel CamCard est par ailleurs directement intégré).

Sur le volet relation client, l’utilisateur est notifié lorsque ses contacts mettent à jour leur profil. Il peut accéder aux actualités de leur entreprise et à l’historique des conversations.

Cette dernière fonctionnalité n’est accessible que dans la version « Team », proposée à partir de 5 dollars par mois pour chaque utilisateur avec un engagement d’un an. Elle apporte également la prise en charge des tags et des rappels, l’import-export avec Outlook et Excel, ainsi qu’un mode « secrétaire » permettant de déléguer la numérisation de cartes à un tiers.

Les options d’export vers Salesforce, SugarCRM et le carnet de contacts Google ne sont, elles, disponibles que dans la version « Business » (12 dollars par mois pour chaque utilisateur). Laquelle permet par ailleurs de créer une base de données centralisée et de développer des usages collaboratifs, notamment par l’intermédiaire d’un système d’assignation de tâches.

La version gratuite (Lite) permet de numériser jusqu’à 200 cartes sur Android et 500 sur iOS. Elle affiche de la pub et ne permet la connexion que sur un appareil à la fois.

CamCard ouvre sa technologie aux applications tierces par le biais d’une API (interface de programmation) et d’un SDK (kit de développement). La première requiert l’installation de l’app CamCard pour permettre la reconnaissance automatique de caractères ; pas le second.

Un lecteur de cartes de visite sur mobile

CamCard est une application simple et efficace pour regrouper des cartes de visite sur un smartphone. Il s’agit même de la référence mondiale dans le domaine, déjà téléchargée plus d’une centaine de millions de fois. CamCard fait exactement ce qu’on lui demande : numériser les cartes de visite via l’appareil photo, les classer, enregistrer des informations de contact et permettre de transmettre sa propre carte. L’application fonctionne avec le cloud et peut être synchronisée sur mobile, tablette et dans un navigateur Web. Bon à savoir : la version gratuite de CamCard permet d’embarquer jusqu’à 200 cartes de visite et suffit bien pour une utilisation grand public. En savoir plus sur le site de l’application.

Haystack

Développée par l’entreprise australienne du même nom, l’application numérise les cartes en recto verso dans 25 langues dont le français, puis enregistre les contacts dans le téléphone et dans le cloud. Elle permet d’ajouter des notes et des tags.

haystackLa connexion est directe avec Salesforce, Microsoft Dynamics, Hubspot (suite marketing) et Mailchimp (e-mailing). Elle peut se faire avec « des centaines » d’autres solutions via la plate-forme d’intégration Zapier.

La version gratuite ne comporte pas de pub et ne limite pas le nombre de cartes numérisées. Elle ne prend toutefois en charge qu’un utilisateur.

Pour travailler en équipe, il faut passer à la formule « for Business », facturée 7,95 dollars par mois pour le premier utilisateur et 3 dollars par utilisateur supplémentaire. Outre les différentes intégrations sus-évoquées et l’export vers Excel, elle ajoute une console d’administration destinée à faciliter la création de cartes à partir de modèles et leur assignation à des collaborateurs.

Ces derniers peuvent ensuite les partager, notamment par flashcode, sans contact (NFC) et dans leur signature e-mail. Puis analyser les performances (ouvertures, clics sur des liens, visionnage des éventuelles vidéos intégrées…).

Chaque collaborateur peut disposer de plusieurs cartes, associées chacune à une adresse e-mail. Haystack propose des options de formation à l’usage de la solution dans le cadre de l’offre « for Enterprise ». Accessible à partir de 100 utilisateurs, elle permet entre autres un contrôle plus fin de la personnalisation des cartes.

Evernote

La numérisation de cartes de visite est accessible dans le cadre des formules payantes Evernote Premium et Business. Les utilisateurs de la version gratuite (Basic) peuvent en bénéficier pendant un an à condition de connecter leur compte LinkedIn.

evernote-salesforceLes informations sont enregistrées dans des « notes de contact ». Sur Android, à défaut de fonction recto verso, il faut numériser les deux faces dans des notes différentes et les fusionner.

Si l’adresse mail qui figure sur la carte est la même que celle associée au compte LinkedIn du contact, les données sont automatiquement importées.

Comme CamCard et Haystack, Evernote est connecté à Salesforce. L’extension est disponible dans l’offre Premium (6,99 euros TTC par mois), qui inclut aussi un accès hors ligne aux notes sur mobile.

La version Evernote Business (13,99 euros) ajoute l’authentification unique, l’historique d’activité des utilisateurs et un dispositif de base de données centralisée.

Gérer des notes et des cartes de visite

L’application Evernote, plus connue pour sa principale fonctionnalité d’organisation de notes et d’idées, propose aussi une option pour numériser les cartes de visite. Comme les autres applications, elle utilise l’appareil photo du mobile pour scanner les informations de contact et les enregistrer. Elle peut aussi faire le lien avec le profil LinkedIn des contacts. À savoir : la fonction de numérisation de cartes de visite n’est disponible qu’avec les versions Business et Premium d’Evernote, toutes deux payantes. Elle s’adresse donc surtout aux professionnels et surtout à ceux qui utilisent fréquemment les autres options de l’application dans le cadre de leur activité. Plus d’infos sur le site d’Evernote.

FullContact

L’application se présente comme un gestionnaire de contacts unifié sur lequel a été construite une plate-forme d’activation d’audiences.

fullcontactLa numérisation de cartes en recto verso est accessible avec l’offre gratuite… mais dans la limite de 10 cartes. Passé ce quota, il faut migrer vers FullContact Premium (8,33 dollars HT par mois pour un utilisateur avec engagement d’un an).

L’extraction des informations a la particularité d’être réalisée par des humains, via les services Mechanical Turk (Amazon) et CloudFactory. Si bien que le processus prend en moyenne 20 minutes.

La formule Premium permet de synchroniser jusqu’à 5 comptes (Google, iCloud, Exchange / Office 365). Elle enrichit automatiquement les contacts avec les informations publiques disponibles sur le web.

Plusieurs plates-formes d’interconnexion sont prises en charge : Zapier, PieSync, Blendr.io et Tray.io. Des intégrations natives sont également disponibles. Elles permettent de nettoyer les bases de contacts ou encore d’obtenir des informations avant une réunion.

La version Premium gère jusqu’à 25 000 contacts – qu’elle peut mettre à jour à partir de leur signature sur Gmail – et permet de numériser 1 000 cartes par an (davantage grâce à des packs).

Le collaboratif est accessible avec l’offre Teams (à partir de 60 dollars par mois pour chaque utilisateur), qui donne accès à un carnet de contacts partagé.

FullContact propose aussi une API exploitable en marque blanche et gratuite pour les 100 premières cartes.

Office Lens

L’application gratuite de Microsoft inclut une fonction de numérisation de cartes de visite (en plus des documents et des tableaux blancs ou noirs).

Les informations peuvent être sauvegardées dans OneNote et OneDrive, en plus du carnet d’adresses (export possible en vCard). L’extraction d’informations est optimisée pour l’anglais, l’allemand, l’espagnol et le chinois simplifié ; pas le français.

office-lens

 

Note : Les cinq applications ci-présentées disposent d’une version gratuite limitée en fonctionnalités (nombre de contacts, capacité à suivre les actions sur les cartes partagées, présence de publicité…).  Pour les versions payantes, les prix indiqués ne tiennent pas compte, dans la mesure du possible, des promotions qu’on trouve régulièrement sur les app stores.

Illustration principale © Walnut Studiolo via VisualHunt.com

A lire aussi :

Voici les logiciels gratuits de retouche photo qui vous feront oublier photoshop

Adobe Scan

Un scanner intelligent qui détecte les contacts

Avoir un scanner embarqué dans un smartphone est déjà très utile pour numériser toutes sortes de documents. Et c’est encore mieux lorsque le scanner en question est capable de détecter une carte de visite et d’en extraire les informations de contact. Depuis une mise à jour proposée en 2018, Adobe Scan intègre toutes ces fonctionnalités. Grâce à la reconnaissance de caractères, l’application analyse les données numérisées sur une carte de visite et enregistre automatiquement les informations dans les contacts du téléphone. Elle peut être téléchargée gratuitement pour iOS dans l’App Store et pour Android dans le Google Play Store.

Bref, Adobe Scan est pratique et polyvalente : que demander de plus ?

Swapcard

Une application spéciale événements et réseau professionnel

Swapcard est une plateforme parisienne proposant plusieurs solutions dédiée à l’événementiel, dont une application Web et mobile de networking. Cette option est plutôt destinée aux professionnels qui organisent des salons ou qui doivent s’y rendre, puisque la numérisation de cartes de visite ne représente qu’une petite partie des fonctionnalités disponibles. Exposants et visiteurs peuvent scanner mutuellement leurs cartes ou badges et les ranger dans l’application en y ajoutant des informations de contexte. Bien utile pour retrouver des contacts de prospects même longtemps après un événement. Swapcard est également disponible sur iOS et sur Android. Pour en savoir plus sur toutes ses fonctionnalités, sur le site.

Microsoft Pix

Une application photo, mais pas seulement

Microsoft Pix propose de nombreuses fonctionnalités dédiées à la photographie : netteté, retouches, détection de visage, effets, etc. Et aussi un scanner pour numériser des documents, y compris les cartes de visite. Sa valeur ajoutée ? Microsoft Pix détecte les informations de contact, les ajoute dans le répertoire du smartphone et ajoute la personne sur LinkedIn si l’utilisateur le souhaite. L’application ravira donc les particuliers et professionnels à la recherche d’un outil gratuit, simple et polyvalent… Mais aussi et surtout les possesseurs d’iPhone puisque Microsoft Pix n’est disponible que sur iOS à l’heure actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.